Les nouveaux sites de Poker : La chronologie d’ouverture des sites de Poker en France

nouveaux-sitesDès le vote de la Loi relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne et la création de l’Autorité de Régulation des Jeux en ligne chargée de délivrer les agréments aux opérateurs qui en font la demande, de nombreux sites de Poker ont vu le jour en France. Or si nombreux d’entre eux ont fermé leurs portes après quelques années voire quelques mois d’exploitation, le marché est encore très vigoureux puisque non seulement certains acteurs historiques sont toujours en ligne et que de nouveaux sites de Poker maintiennent leur présence.

Ainsi dans le cadre de ce dossier consacré aux nouveaux sites de Poker, il s’agira surtout de dresser la liste quasiment exhaustive de tous les opérateurs agréés et actifs en France car elle permettra de se faire facilement une idée de leur ancienneté ou au contraire de leur nouveauté. En somme, cet article doit être appréhendé comme la chronologie d’ouverture des sites de Poker en France basée sur le numéro d’agrément délivré par l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL) qui opère une distinction en fonction de l’activité exercée (PO : Poker ; PS : Paris Sportifs ; PH : Paris Hippiques).

Euro Poker (27 Octobre 2011) – Agrément numéro 44)

europokerSi certains sites de Poker agréés en France sont édités par des sociétés implantées dans ce que nous appelons communément des paradis fiscaux, ce n’est pas le cas d’Euro Poker puisque cet opérateur dépend de la SAS Euro Online Gambling immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Bobigny. Malgré une offre relativement riche sur le plan promotionnel et son appartenance au réseau Ongame, Euro Poker ne fait pas encore partie des salles les plus réputées en France mais pourrait progresser à l’avenir en raison notamment d’un service client particulièrement disponible y compris sur Skype.

Turbo Poker (23 Mars 2012 (actualisation) – Agrément numéro 43)

turbopokerSi l’ouverture du marché du Poker en ligne a seulement célébré son troisième anniversaire au Printemps 2013, Turbo Poker a d’ores-et-déjà connu deux vies qu’il convient d’évoquer successivement. Tout d’abord, il faut se souvenir que ce site de Poker a initialement été lancé dans un certain anonymat par le Groupe Iliad qui privilégiait fortement la promotion de son autre salle Chili Poker. En revanche suite au retrait total opéré par Xavier Niel dans le domaine du Poker sur Internet, Turbo Poker a été rachetée par la société Itech Soft Game qui s’efforce depuis de lui redonner ses lettres de noblesse. En ce sens et au surplus d’une offre promotionnelle très complète, Turbo Poker n’a pas résisté à la tentation d’adosser son image à celle de plusieurs personnalités telles que Tex, Jean-Marie Bigard ou encore Jean-Yves Lafesse.

My Pok (16 Décembre 2010 – Agrément numéro 40)

mypokOuvert au mois de Décembre 2010 par la Société Commerciale d’Aménagement, de Loisirs et d’Équipements immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris avec un capital d’un million d’€uro, My Pok est essentiellement connu du grand public grâce à la présence du rappeur Joey Star et du footballeur Cédric Carrasso parmi ses Ambassadeurs. De plus suite à la fermeture de Partouche Poker enregistrée le lundi 17 Juin 2013, ce site de Poker a bénéficié d’un important coup de projecteur puisque le plus grand casinotier français a invité ses membres à poursuivre leurs aventures sur My Pok.

PKR (26 Juillet 2010 – Agrément numéro 32)

pkrA l’image de PokerStars, PKR jouit d’une dimension internationale puisque ce site de Poker a vu le jour au mois de Juin 2006 sur le marché anglophone sur lequel il compterait à l’heure actuelle plus de 5 millions de membres. Concernant la France, PKR s’y est installé dès le mois de Juillet 2010 en immatriculant à Paris une Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle dont le chiffre d’affaires a été supérieur à 2 millions d’Euro dès 2011. Néanmoins au-delà de toutes ces considérations administratives et financières, PKR se distingue de la concurrence en misant sur une approche résolument graphique. En effet, ce site de Poker propose un environnement de jeu complètement réalisé en 3D et permet à ses clients de créer leur propre personnage comme ils le feraient dans un véritable jeu vidéo.

JOA Online (9 Septembre 2010 – Agrément numéro 31)

joaonlinePlus méconnu que ses deux principaux concurrents qui sont les Groupes Lucien Barrière et Partouche, le Groupe JOA possède 22 Casinos sur le territoire hexagonal et diversifie de plus en plus son activité dans le secteur des loisirs (restaurants, discothèques, hôtels, cinémas, bowlings, etc.). C’est pourquoi, cette entreprise qui emploie plus de 1500 salariés en France a souhaité s’ouvrir aux jeux d’argent et de hasard en ligne en ouvrant son site Internet nommé JOA Online. S’il permet aussi à ses membres de réaliser des paris sportifs et hippiques, il est surtout articulé autour de la pratique du Poker en ligne. A cet égard, il convient d’ailleurs de noter que ce site de Poker JOA Online a vocation à s’inscrire dans la continuité des établissements physiques détenus par le Groupe si bien que l’expérience de joueur est extrêmement proche de la réalité.

Barrière Poker (26 Juillet 2010 – Agrément numéro 23)

barrierepokerSi l’identité de Barrière Poker laisse immédiatement présager qu’il s’agit d’un site de Poker appartenant au Groupe Lucien Barrière, elle ne permet pas en revanche d’imaginer la présence conjointe de La Française des Jeux alors que c’est pourtant le cas. En effet, ces deux mastodontes hexagonaux des jeux d’argent et de hasard se sont associés en vue de la création de la société LB Poker chargée de l’exploitation commerciale de Barrière Poker. Il s’agit d’une remarquable association qui n’a éprouvé aucune difficulté à convaincre l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne de lui délivrer un agrément mais a en revanche connu des débuts difficiles auprès des internautes. Toutefois depuis 2012, Barrière Poker est sur une phase ascendante favorisée par le recrutement d’Estelle Denis en tant qu’Ambassadrice et qui apparaît aujourd’hui comme un site de Poker incontournable sur le marché Français en raison non seulement de sa popularité mais aussi de sa solidité.

Everest Poker (7 Juin 2010 – Agrément numéro 12)

everestpokerExploitée par la société Maltaise Everest Gaming Limited qui est elle-même une filiale du Groupe BetClic Everest, Everest Poker est une salle de Poker en ligne que nous pouvons considérer comme historique sur le marché hexagonal dans la mesure où elle fait partie des premières à avoir reçu un agrément de la part de l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne. Au-delà de la richesse de son offre promotionnelle et de la qualité de sa plateforme, Everest Poker peut médiatiquement compter sur la popularité de son Ambassadeur Fabrice Soulier dont le palmarès le place au rang des meilleurs joueurs de Poker Français pour ne pas dire mondiaux.

Betclic Poker (7 Juin 2010 – Agrément numéro 10)

betclicpokerSi certains opérateurs implantés simultanément sur tous les marchés des jeux de hasard et d’argent en ligne rendus légaux par la Loi 2010 parviennent à jouir d’une image différenciée sur chacun d’entre eux, ce n’est pas réellement le cas de BetClic qui reste extrêmement attaché aux paris sportifs dans l’esprit des internautes. Il faut néanmoins savoir que cet opérateur dispose d’un agrément lui permettant d’exploiter un site de Poker depuis maintenant près de trois ans mais celui-ci est une copie quasiment conforme de Everest Poker. En effet, ces deux salles appartiennent au Groupe BetClic Everest et pourraient faire l’objet d’une procédure de fusion au cours des prochaines années. Enfin comme dans le domaine des paris sportifs, BetClic Poker peut compter sur la notoriété du Champion du Monde Marcel Desailly dont les nombreuses publicités n’ont certainement échappé à aucun internaute français.

WPT Poker (25 Juin 2010 – Agrément numéro 9)

wptpokerComme Party Poker et ACF Poker que nous avons envisagés précédemment, WPT Poker est un site de Poker exploité par la société ElectraWorks France Limited qui est quant à elle détenue par le Groupe Bwin.Party Digital Entertainment. Si ce site de Poker a aussi vu le jour en 2010, c’est essentiellement pour exploiter commercialement l’image du World Poker Tour dans la mesure où ce circuit international est particulièrement apprécié des joueurs et est le seul à pouvoir rivaliser médiatiquement avec les Championnats du Monde de Las Vegas.

ACF Poker (25 Juin 2010 – Agrément numéro 9)

acfpokerFiliale du Groupe Bwin.Party Digital Entertainment, la société ElectraWorks France Limited édite également la salle ACF Poker dont le numéro d’agrément est identique à ceux de Party Poker ou encore WPT Poker. Il s’agit effectivement de sites de Poker dont les liens structurels et capitalistiques sont identiques mais dont l’orientation commerciale et l’identité domaniale varient en parfait accord avec la réglementation définie par l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne. Ainsi concernant ce site de Poker, il est nominalement connecté à l’Aviation Club de France qui est incontestablement l’un des plus prestigieux cercles de jeux en France voire en Europe.

Party Poker (25 Juin 2010 – Agrément numéro 9)

partypokerExploité par la société ElectraWorks France Limited immatriculée au Registre des Sociétés de Malte, Party Poker est un site de Poker appartenant plus globalement au Groupe Bwin.Party Digital Entertainment. Si son succès hexagonal n’est pas aussi important que celui qu’il rencontre à l’échelle mondiale, Party Poker fait partie des opérateurs qui comptent en raison notamment de son statut de partenaire officiel du World Poker Tour.

Unibet Poker (7 Juin 2010 – Agrément numéro 7)

unibetpokerCréé en Suède en 1997 par un jeune entrepreneur aussi talentueux qu’ambitieux en la personne d’Anders Strom, Unibet était initialement spécialisé dans les paris sportifs et hippiques mais s’est progressivement intéressé à la pratique du Poker en ligne. C’est pourquoi dès le vote de la Loi du 12 Mai 2010, Unibet a déposé une triple demande d’agrément auprès de l’ARJEL en vue notamment de l’ouverture d’un site de Poker. Après dix-huit mois plongés dans un relatif anonymat sur le terrain du Poker, Unibet a gagné en popularité en procédant au rachat d’Eurosport Poker pour six millions d’€uro au mois de Novembre 2011 puis en recrutant Pierre Ménès comme Ambassadeur dans le courant de l’année 2012. Dès lors fort de ses 6 millions de clients dans le monde, d’une présence dans près de 100 pays et d’une expérience longue de 16 ans, Unibet est solidement installé sur le marché hexagonal du Poker sur Internet.

PokerStars (25 Juin 2010 – Agrément numéro 6)

pokerstarsLeader mondial sur le marché du Poker en ligne, PokerStars affiche des origines Costaricaines mais s’est essentiellement développé aux Etats-Unis avant de partir à la conquête de nouvelles contrées. Ce site de Poker a notamment obtenu son agrément en France au mois de Juin 2010 et peut depuis se prévaloir d’un succès foudroyant même s’il se heurte à la dure résistance de Winamax Poker. Sa fulgurante ascension sur le territoire hexagonal a d’ailleurs été renforcée par l’acquisition puis l’absorption de Full Tilt Poker à compter du mois de Juillet 2012. PokerStars s’appuie sur un important catalogue promotionnel, une très grande présence sur les outils de mobilité et des partenaires de renom tels que Bertrand Grospellier ou Rafael Nadal.

Winamax Poker (5 Juin 2010 – Agrément numéro 3)

winamaxSi PokerStars ne parvient pas à imposer sa suprématie en France comme il le fait généralement dans le reste du monde, c’est notamment en raison de la présence de Winamax Poker car cet opérateur compte aujourd’hui plus de deux millions d’inscrits. Créé en Juin 2010 par trois webentrepreneurs de renom à savoir Alexandre Roos et Christophe Schaming inventeurs de Caramail ainsi que Marc Simoncini fondateur de Meetic, Winamax Poker s’est rapidement imposé en France en particulier grâce à la popularité de son quatrième associé en la personne de Patrick Bruel. Outre sa grande notoriété auprès du public hexagonal, Patrick Bruel est surtout un grand amateur de Poker comme en témoigne l’obtention d’un Bracelet de Champion du Monde à Las Vegas en 1998. Dès lors fort d’une équipe professionnelle performante, d’une infrastructure à la fois plaisante et sécurisante, de partenariats pertinents comme avec l’AS Saint-Etienne et d’un catalogue promotionnel constamment renouvelé, Winamax Poker a tous les atouts nécessaires afin de résister durablement aux offensives de PokerStars sur le marché hexagonal du Poker en ligne.

PMU Poker (7 Juin 2010 – Agrément numéro 2)

PMU_FR_SIGNATURE_SDT_PANTSi le Groupe Pari Mutuel Urbain est historiquement connu pour l’organisation de paris hippiques, l’entreprise fondée en 1930 s’est engouffrée dans la brèche ouverte en 2010 par le Législateur en partant à la conquête de secteurs qui lui étaient jusqu’à présent inconnus. Outre l’exploitation plus prévisible des paris sportifs, le Groupe PMU a créé un site de Poker en ligne nommé PMU Poker avec la volonté de capitaliser sur son expérience, sa crédibilité ainsi que sa renommée. Il s’agissait d’un pari audacieux mais aujourd’hui pleinement réussi dans la mesure où PMU Poker pourrait atteindre les 15% de parts de marché d’ici quelques années conformément aux prévisions réalisées par ses dirigeants et étayées par ses statistiques actuelles.

Bwin Poker (7 Juin 2010 – Agrément numéro 1)

bwinpokerSi plusieurs sites de Poker ont été agréés par l’ARJEL le 7 Juin 2010, Bwin Poker restera pour toujours l’opérateur à avoir eu la primeur de cette procédure puisque son agrément porte le numéro 1. Au même titre que son concurrent fraternel PartyPoker, Bwin Poker est aujourd’hui édité par la société Bwin.Party Digital Entertainment qui résulte elle-même de la fusion opérée au mois de Mars 2011 par PartyGaming et Bwin Interactive Entertainment AG. En outre s’agissant toujours des origines de cet opérateur, il convient de rappeler que la mouture actuelle de Bwin Poker est aussi le fruit de sa fusion avec Sajoo qui était jusqu’au mois de Juillet 2011 un site de Poker exploité par le Groupe Amaury. Fort de partenariats établis avec de nombreux clubs sportifs à travers le monde, Bwin Poker présente la singularité de proposer régulièrement des promotions liées à la thématique sportive.

Conclusion

Au regard de notre article consacré aux sites de Poker fermés et à la présente chronologie d’ouverture des salles encore actives, il apparaît clairement que seulement quelques opérateurs sont parvenus à survivre à la dureté du marché hexagonal du Poker en ligne. Il est également intéressant de constater que l’Autorité de Régulation des Jeux en ligne ne reçoit quasiment plus aucune demande d’agrément dans l’optique de l’ouverture d’un nouveau site de Poker alors qu’elle en a réceptionné des dizaines au cours des années 2010 et 2111. La réunion de ces deux informations démontre véritablement la nécessité d’une part d’envisager une réforme structurelle de la Législation actuellement en vigueur dans le domaine des jeux d’argent et de hasard en ligne et d’autre part de renforcer la lutte contre les sites illégaux.

Copyright © 2017 Site-Poker.info, All Rights Reserved