Conseils pour Débuter au Poker

Conseils Pour Débutants au poker en ligne

Voici quelques conseils destinés aux joueurs débutants. Dans tous les cas, rien n’est mieux que de jouer encore et encore, pour améliorer son jeu. Avec Internet, vous pouvez jouer gratuitement et apprendre de vos erreurs. Appliquez ces quelques consignes et développez votre profil de joueur et votre jeu. N’hésitez pas également, à vous documenter : livres, revues spécialisées, sites internet, discussions entre joueurs, etc.

Ce sont d’importantes sources d’information : apprentissage de techniques, stratégies, secrets de pro et partages d’expériences qui vous feront gagner des années de jeu en quelques lignes !

Conseils relatifs au joueur en lui-même

Ne pas se jeter sur toutes les mains.

Patientez, tout en étant détendu, et attendez des cartes favorables, susceptibles de vous faire emporter le pot. Le fait de ne pas jouer la partie ne signifie pas que vous deviez rester les bras balans : profitez-en pour étudier le jeu de vos adversaires, deviner leur jeu en fonction de leur mise et de leur attitude générale. L’apprentissage du poker passe par beaucoup d’observations.

Gambling gameConcentrer en toutes occasions.

Autant une partie gagnée « rebooste » un joueur, autant la perte d’un coup peut moralement le marquer. Vous devez vite l’oublier et passer à la main suivante pour ne pas multiplier les erreurs. De toute façon, vous reviendrez sur ce coup – plus tard – pour l’analyser et apprendre.

Le joueur débutant n’a pas d’instinct.

Ne suivez pas votre instinct : vous êtes un joueur débutant, vous n’avez pas le recul nécessaire, ni l’expérience pour pouvoir vous appuyer encore sur lui. Restez attentif et pragmatique.

Adopter un style de jeu.

Un joueur doit avoir un style de jeu évolutif. Un joueur débutant observe beaucoup ses adversaires, ne joue que les mains excellentes et ne mise pas trop d’entrée de jeu pour faire durer son tapis le plus longtemps possible. Votre adversaire va également vous étudier : il est donc primordial de changer son style de jeu régulièrement – surtout pour les bluffeurs – afin de perturber votre lecture.

Depressed man with a laptopNe pas vouloir aller trop vite.

Le fait de ne louper aucun tournoi retransmis sur Canal+, ne fait pas de vous un bon joueur. Face à cette attitude, vous avez deux réalités qui vous rattrapent un jour, à coup sûr :

– Vous faites comme les meilleurs en oubliant que ceux qui sont à la même table que vous n’agissent pas ainsi, et vous perdez tout votre argent, très très rapidement ;
– Ou, vous avez la fameuse « chance du débutant » qui vous entraîne vers un excès de confiance. Même si cela vous apporte quelques gains au début, ils finiront par tous être dilapidés, tôt ou tard.

A ce stade, soit vous réalisez que vous brûlez les étapes et vous revenez aux fondamentaux pour apprendre et vous améliorer, soit vous essayez de « vous refaire » en sortant votre carte bleue… et là, le pronostic financier n’est pas bon…

Conseils Relatifs au Poker

Opter pour le jeu « gratuit »

Réfugiez-vous dans le mode gratuit dans un premier temps. Vous pourrez ainsi vous familiariser avec le logiciel et les variantes proposées, sans ressentir de malaise avec l’argent engagé. Avant d’en mettre en jeu, il est préférable que vous soyez à l’aise avec l’interface du site sur lequel vous jouez (menus, table, commandes, couleurs, etc.)

Jouer sur le « compte poker »

Ne vous mettez pas en danger financier avec le poker : ôtez toute pression, seuls comptent le jeu et le plaisir de jouer. En plus, cela met en péril également votre jeu : une forte pression financière entraîne des décisions moins objectives. Le plus intelligent est de dédier une somme d’argent issue de votre salaire, pour y jouer : une fois perdue, vous ne touchez pas à votre capital principal et attendez son renflouement le mois prochain.

Conseils relatifs au jeu

Favoriser les décisions faciles.

En jouant / en vous entraînant sur Internet, vous recevrez beaucoup de mains. Ne choisissez alors que celles qui vont vous permettre d’aller au bout et de mettre votre tapis en jeu. Cette sélection drastique est primordiale : évitez les situations dangereuses avec de bonnes mains mais pas excellentes (et donc, susceptibles d’être dépassées).

cards playerBluffer avec parcimonie

Le bluff est tentant pour un débutant car il rime avec poker ! Mais c’est dangereux d’y recourir en toutes circonstances. Sachez que le terme « bluff » englobe le « bluff total » et le « semi-bluff ». Le premier est, comme son nom l’indique, une action réalisée à partir d’une mauvaise main. Le but est alors, de gagner une partie pourtant perdue à l’avance. Le « semi-bluff » est un jeu moyen pouvant cependant, être amélioré avec le flop, la turn et la river. Il est utile pour augmenter la taille du pot, ou gagner directement sans attendre les cartes du tableau.

Se coucher pour durer

Il est parfois difficile de se coucher lorsque l’on a engagé des jetons, mais il est pourtant vivement conseillé de le faire si le flop n’améliore pas votre main, afin de limiter les dégâts et conserver vos autres jetons.

Connaître et jouer selon la position

business guy wins money with online pokerLa position est primordiale au poker car elle va dicter la façon de jouer. La meilleure position est celle du donneur / dealer (autrement appelée, le « bouton »). A cette place, vous êtes la dernière personne de la table à parler, ce qui vous donne un avantage stratégique : vous connaissez les mises des autres avant d’opérer une action.

En conclusion, si vous ne deviez retenir qu’une chose, il faudrait surtout s’attarder sur la notion de plaisir. Aménagez-vous une plage horaire pour pratiquer le poker – de cette manière, il n’y aura pas d’abus en termes d’heures jouées – déterminez la somme engagée, et passez du bon temps. Evitez de jouer avec de l’argent s’il y a du bruit et si vous êtes fatigué : privilégiez alors les parties gratuites… votre bankroll vous remerciera !